Bénéficiez de conseils juridiques, techniques ou fiscaux et de la réactivité d’une équipe de professionnels de la gestion
28 Fév

Acheter un appartement à mettre en location à Nîmes suscite toujours un véritable intérêt !

Vous avez envie de vous lancer dans l’investissement locatif ? Vous cherchez un appartement à mettre en location à Nîmes ? Comme vous, près d’un propriétaire sur quatre est ouvert à l’idée d’investir dans l’immobilier locatif cette année, 16 % semblant particulièrement décidés à le faire. À titre de comparaison, un sondage similaire réalisé début 2015 par LocService.fr indiquait que 25 % de propriétaires étaient susceptibles d’investir dans l’année, mais avec seulement 10 % de « oui » sûrs. Les chiffres de 2019 montrent donc que l’investissement immobilier suscite toujours un véritable intérêt chez les particuliers. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par LocService.fr, spécialiste de la location entre particuliers, auprès de propriétaires bailleurs au sujet de leurs perspectives d’investissement locatif en France en 2019.

Ce résultat est encourageant : notre pays a besoin d’augmenter son offre locative pour permettre une baisse des loyers durable et saine. Pour cela, le nouveau dispositif Denormandie, permettant de défiscaliser en échange d’un engagement à rénover puis à louer des logements anciens, va dans le bon sens : un geste écologique avec l’amélioration de la performance énergétique, et un geste pour le pouvoir d’achat avec l’obligation d’appliquer des loyers plafonnés.

Petit bémol pour 2019 : si les projets ne manquent pas chez les investisseurs particuliers, ces derniers pourraient être nombreux à se détourner de la location en cas de retour de l’encadrement des loyers, suite à la loi Elan de novembre ! La réticence des bailleurs particuliers à être contraints de baisser leurs loyers, ce qui dans certains cas pourrait rendre leur placement non rentable, est très forte. Si un investisseur sur cinq est prêt à abandonner son projet en cas de retour de l’encadrement des loyers, les conséquences possibles sur le parc locatif et sur le secteur de la construction sont inquiétantes. La fuite de certains propriétaires (10 %) vers la location touristique est également une menace pour les habitants des grandes villes.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée